Les besoins essentiels de la femme qui accouche

Le Dr Michel Odent est un chirurgien obstétricien français qui a été un des précurseurs de la prise en compte de la physiologie de la naissance dans les maternités. Ses recherches et son expérience depuis plus de 50 ans l’ont amené à la conclusion que la femme, comme tout mammifère qui accouche, a des besoins essentiels qui doivent être respectés pour un déroulement optimal de l’accouchement mais également pour un vécu de l’accouchement le plus positif possible.

Dans son ouvrage, Les besoins essentiels d’une femme qui accouche, la sage-femme Ruth Ehrhardt s’inspire du travail de Dr Michel Odent pour résumer les besoins à respecter.


Il faut d’abord bien comprendre que c’est l’ocytocine, aussi appelé l’hormone de l’amour, qui contracte l’utérus pendant le travail. Et l’ocytocine est une hormone timide qui a besoin que certaines conditions soient réunies pour faire son apparition :

  • Se sentir en sécurité et ne pas se sentir observée. Le besoin d’intimité est clé.
  • Ne pas activer le cerveau qui pense (le néocortex). C’est un des principaux ingrédients pour que l’ocytocine puisse faire effet et donc que le travail puisse être efficace. La femme en train d’accoucher doit pouvoir rester dans sa bulle, sans être sollicitée constamment.
  • S’assurer que le silence, la pénombre (ou une lumière tamisée), et la chaleur soient privilégiés.
  • Éviter la production d’adrénaline, l’hormone que nous produisons dans un état de peur, de stress ou d’anxiété. Car l’adrénaline inhibe la production d’ocytocine.


Certaines études dirigées par l’Organisation Mondiale pour la Santé se sont concentrées sur les facteurs de satisfaction qui permettent à une femme de ressentir son accouchement comme ‘positif’. On pourrait donc rajouter à la liste des besoins cités ci-dessus, les besoins suivants :

  • Le besoin d’être informée et d’avoir une bonne compréhension du processus de la naissance,
  • Le besoin d’être impliquée dans le processus de décision
  • Le besoin de participer activement au processus physiologique et physique de l’accouchement (la liberté de bouger, de faire des sons, de respirer comme elle en a besoin etc).


Références bibliographiques :

  • Les besoins essentiels d’une femme qui accouche, Ruth Ehrhardt, 2018
  • Le bébé est un mammifère (nouvelle édition enrichie de Votre bébé est le plus beau des mammifères), Michel Odent, 2011.
  • Guide sur les soins intrapartum pour une expérience positive de l’accouchement, Organisation Mondiale pour la Santé

Amelie Patrux Eddy et Emmanuelle David sont les co-fondatrices du programme en ligne d’accompagnement à l’accouchement Naissance Holistique pour donner aux futurs parents toutes les informations clés pour faire leurs propres choix et vivre leurs propres expériences de la naissance.


Trouvez votre tenue de maternité idéale. Découvrez tous nos vêtements de grossesse durables et éco-responsables à porter avant, pendant et après la grossesse.

Retrouvez-nous sur Instagram, Facebook, et LinkedIn.

Nouveau chapitre Nouveau chapitre par Jolibump

Je suis Marie Boyer-Aubert, la fondatrice de Jolibump. Il s’agit de la première marque française à proposer une mode durable à porter avant, pendant et après la grossesse.

Chaque épisode est une rencontre avec une femme pour l’interroger sur sa vision et son vécu de la maternité, sur la relation de la femme qu’elle est à la maman qu’elle est devenue et sur la transmission.

Découvrez l'épisode 35, avec Géraldine Dormoy « Géraldine Dormoy - "Etre maman d'un préado" »

Découvrez nos vêtements à porter avant, pendant et après la grossesse sur notre e-shop


Laisser un commentaire

trois × 5 =